La comtesse de Barranquilla de Nicole Gibelin {43}

La Comtesse de Barranquilla

Aussi riche qu’extravagante, la duchesse de Worthrop suit son mari en Colombie, dans la ville de Barranquilla, où ce dernier ouvre la première usine de Coca-Cola d’Amérique du Sud. Devenue par la légende la Comtesse de Barranquilla, elle y vivra une existence singulière. Vivant et exaltant, ce récit témoigne d’une époque incroyable faite d’euphorie et d’insouciance.

Édition du Panthéon/416 pages/24,90€

laurier1925, New York. En raison des obligations professionnelles de son mari,  Hilione Samantha Cumberley Higgins, duchesse de Worthrop est contrainte d’abandonner son Amérique natale, son entourage et la Haute société pour partir s’installer en Colombie et plus précisément dans la ville de Barranquilla. Qu’à cela ne tienne, Hilione est une personne qui raffole de la nouveauté et de l’aventure.
Ce couple d’expatrié devra se faire accepter par la société colombienne et notamment par son élite sociale afin de continuer à participer aux évènements mondains. Grâce à son extravagance et à son audace, la duchesse de Worthrop en électrisera plus d’un et se liera rapidement d’amitié avec le poète Lucas de Lope y Colin, célèbre en son temps.
laurierÉcrit sous forme de mémoire, le discours peut paraître décousu, difficile à suivre, car passant d’une époque à une autre, mais on ne s’ennuie pas une seule seconde grâce à Hilione.
La comtesse est une femme forte, très charismatique (elle m’a fait penser à la Castafiore), indépendante, audacieuse et atypique. Ce qu’elle aime par-dessus tout, ce sont les voyages, elle multiplie les tours du monde, en solo, ce qui était très peu courant pour les femmes mariées des 30’s.
Enfin, ce livre est un agréable mélange entre les romans d’Édith Wharton et le roman « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ». J’ai retrouvé du E. Wharton dans la manière de décrire la haute société et les mondanités.  Si vous avez aimé « Le vieux…anniversaire », vous pourrez apprécier ce roman qui reprend le procédé de la petite histoire dans la grande Histoire. En effet, ce roman nous parle à la fois de l’histoire de la Colombie avec ses dictatures mais également avec son évolution tout en abordant l’Histoire du XXe siècle, la grande dépression, la seconde guerre mondiale, etc.

 

Merci aux logo panthéon pour votre confiance!

Publicités

2 réflexions sur “La comtesse de Barranquilla de Nicole Gibelin {43}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s