Cosmographia – Mathieu Guibé & Nicolas Jamonneau {50}

Couverture Cosmographia

Les constellations ne sont pas les seuls messages que le ciel nous adresse. Les étoiles et leurs cycles, dans leur improbable répartition, nous racontent une histoire dont nous sommes les propres acteurs. Nous ne savons pas qui est de l’autre côté de la plume, nous ne pouvons que supposer. Mais si l’univers est en permanente expansion, c’est parce que le récit continue. Mon frère et moi sommes les seuls à pouvoir déchiffrer les secrets célestes. Nous sommes Cosmographes, nous sommes lecteurs d’étoiles.

Édition du chat noir/48 pages/19,90 €

 

 

Depuis quelques années, j’ai établi un rituel qui consiste à acheter au moins 1 roman des éditions du Chat Noir lors de leur présence à des salons du livre (Livre Paris, salon fantastique de Paris,…) car j’apprécie beaucoup leur ligne éditoriale. Cette maison d’édition indépendante publie principalement des auteurs français, les textes sont originaux et les couvertures toujours soignées. Il y a deux-trois ans, j’ai acheté et fait dédicacer l’artbook Abyssiaun très bel objet-livre à l’univers steampunk, que je vous conseille vivement !
Cette année, j’ai eu la chance de recevoir Cosmographia écrit par Mathieu Guibé  et dessiné par Nicolas Jamonneau. Je connaissais déjà la plume de Mathieu Guibé pour avoir lu et adoré Even dead things feel your love,  un très bon roman vampirique à l’univers sombre et romantique. Je me suis plongée avec grand plaisir dans cet artbook.

laurier

Cosmographia  raconte l’épopée des jumeaux Ankaa et Gienah, lecteurs d’étoiles. C’est grâce à l’utilisation de la musique, que ces cosmographes annoncent les prophéties destinées aux Aristars, les dirigeants des royaumes choisis par les étoiles.
Lors d’un voyage, les jumeaux sont pris en embuscade par l’ordre indépendantiste  » L’étoile écarlate »  mais ils seront rapidement secourus par Éclipse, un artiste itinérant masqué.
Cette rencontre marquera un tournant décisif pour ce trio…

laurier

Je ne vais pas tergiverser, j’ai adoré cet artbook !. Tout d’abord, pour les merveilleuses illustrations de Nicolas Jamonneau qui desservent parfaitement le texte sans l’alourdir. Je vous invite à découvrir son travail via son site. Ensuite, pour l’univers proposé : à la fois sombre, romantique et également imprégné par les littératures de l’imaginaire. D’autre part, pour l’écriture de Mathieu Guibé qui s’avère soignée, poétique et rappelant quelque peu les contes. Enfin, pour les personnages, j’ai particulièrement aimé Eclipse mais je vous laisse découvrir pourquoi ;).

Merci aux Afficher l'image d'originepour cette lecture très agréable!

Publicités

Une réflexion sur “Cosmographia – Mathieu Guibé & Nicolas Jamonneau {50}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s